Vous êtes âgé de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans si vous êtes en situation de handicap) et avez envie de vous investir au sein d’une mission citoyenne rémunérée qui vous permettra d’acquérir de nouvelles compétences ?

Découvrez les objectifs et les conditions du service civique.

À qui s’adresse t-il?

Le service civique volontaire s’adresse à tous les jeunes de 16 à 25 ans, scolarisés ou non, motivés par le fait de s’engager au sein d’actions d’intérêt général. Aucun diplôme et aucune compétence particulière ne sont demandés, il suffit d’avoir une réelle motivation et de respecter la charte des valeurs établie.

Quelles actions sont proposées ? Où les réaliser ?

hopital-aideLes actions civiques proposées concernent neuf domaines, chacun d’entre eux vous permettant d’acquérir de solides compétences et d’œuvrer au sein d’une équipe. Ces domaines ont pour thème la culture, les actions humanitaires, l’éducation, l’environnement, les interventions d’urgence en cas de crise, la citoyenneté, la santé, la solidarité et le sport.

Chacune d’entre elles vous permettra de développer des compétences spécifiques, de vous familiariser avec le monde du travail et de créer du lien social, tout en vous plongeant dans le travail en équipe. C’est idéal pour les jeunes qui se cherchent professionnellement ou qui souhaitent se mettre au service des autres.

Ces actions civiques peuvent se dérouler en France ou à l’étranger, dans des organismes à but non-lucratif de droit français. Les associations, les ONG et les fondations font alors partie des lieux d’accueil possibles. La mission peut aussi être réalisée auprès d’une personne morale de droit public comme le sont l’Etat, les collectivités territoriales ou encore les établissements publics.

Vous pouvez consulter en détails toutes les thématiques, sur le site national du service civique.

Quelle rémunération touchez-vous ?

Chaque personne s’engageant au sein du service civique volontaire perçoit une rémunération de 580,62€ net par mois – dont 107,58€ payés en nature par l’organisme d’accueil – pouvant être complétée par une bourse de 107,68€ net par mois si celle-ci est allocataire du RSA ou étudiant bénéficiant d’une bourse. Les personnes handicapées peuvent continuer à toucher l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés) tout au long de leur service civique.

Quelles sont les conditions à remplir ?

  • Posséder la nationalité française ou être membre d’un Etat faisant partie de l’Union Européenne.
  • Pour les mineurs, joindre à la demande d’inscription une autorisation parentale.

J’ai arrêté l’école. Puis-je tout de même effectuer mon service civique ?

Aucun diplôme n’est nécessaire pour s’inscrire au service civique volontaire.

soupe-civiqueMême si vous êtes déscolarisé, vous pouvez vous inscrire. Le temps peut alors être aménagé pour vous permettre de travailler, tout en suivant une formation en milieu scolaire.

À la fin de la mission, votre organisme d’accueil établit un bilan de compétences et vous remet une attestation de formation qui vous permettront de faire valoir les connaissances et les compétences que vous aurez acquis au cours de cette expérience.

Rendez-vous sur le site national du service civique pour en savoir plus et trouver des organismes d’accueil.

ut velit, elit. leo. pulvinar risus. eget Nullam Aenean luctus fringilla amet,