Le service civique concerne les jeunes de 16 à 25 ans qui souhaitent devenir volontaires pour des missions dites d’intérêt général. Pour les missions du service civique pas de salaire mais des indemnités, des majorations et des prestations de subsistance sont versées en partie par l’État et par l’organisme dans lequel la mission est effectuée.

Service civique : le salaire versé par l’État

femme-travail-salairePour une mission de service civique le salaire est versé sous forme d’indemnités d’un montant de 473,04€ par mois que le volontaire travail 2 jours par semaine ou 5 jours par semaine.

Certains volontaires peuvent en plus percevoir une majoration d’un montant de 107,68€ par mois, a condition qu’eux-même ou un membre de leur foyer soit bénéficiaire du RSA ou que le volontaire soit titulaire d’une bourse d’études supérieures au 5ème, 6ème ou 7ème échelon durant l’année en cours.

En cas de maladie, accident ou congé maternité, les indemnités et majorations versées au volontaire sont maintenues. Il n’y aura donc pas d’indemnités versées par la Sécurité Sociale.

Mission de service civique rémunérée par l’organisme d’accueil

En plus des sommes versées par l’État, le volontaire qui effectue une mission de service civique est rémunéré par son organisme d’accueil sous forme de prestation de subsistance. Elle sert à couvrir ses frais de repas, d’hébergement, de transport ou d’équipement.

Cette somme a été fixée au montant de 107,58 euros par mois minimum. Elle peut être payée par le biais de tickets restaurants, par espèces ou sous forme de note de frais.

En cas de mission effectuée à l’étranger, les sommes versées par l’Etat sont les mêmes que pour une mission faite en France. Cependant l’organisme d’accueil peut offrir des avantages supplémentaires au volontaire ou augmenter sa prestation de subsistance.

La paie du service civique en résumé

Le volontaire au service civique doit avoir un salaire minimum de 473,04€ par mois versés par l’État, plus une prestation de 107,58€ payés par son organisme d’accueil.

Cela équivaut à 580,62€ pour un volontaire n’ayant pas le droit à la majoration.

Pour les volontaires bénéficiaires du RSA ou titulaires d’une bourse d’études supérieures, la paie de leur service civique s’élève à 580,62€ par mois plus 107,68 € de majoration par mois, soit un total de 688,30€ par mois.

Le service civique peut être également effectué par des jeunes inscrit à Pôle Emploi. En cas de mission en service civique la rémunération versée par Pôle Emploi sera suspendue durant toute la durée de la mission et reprendra dès que celle-ci sera terminée.

Plus d’informations sont disponibles sur la foire aux questions du site du service civique: https://www.service-civique.gouv.fr/faq-volontaire

En conclusion

team-buildingLa paie du service civique est une bonne façon pour les jeunes de se lancer dans la vie active et découvrir l’indépendance financière.

Le service civique permet également aux jeunes n’ayant qu’un poste à temps partiel de le compléter avec par une source de revenus non imposable.

adipiscing ut vel, fringilla felis diam ipsum felis Praesent Lorem ante.