En 2010, le gouvernement français, par l’intermédiaire du haut fonctionnaire Martin Hirsch, a offert une opportunité aux jeunes de se consacrer au moins une fois dans leur vie à la solidarité, par le biais de missions où ils peuvent intervenir dans les 9 domaines jugés prioritaires pour la Nation.

Conditions, démarches, les points essentiels à savoir dans cet article.

Service Civique : un engagement volontaire

Dans le but de renforcer la cohésion nationale et l’entraide sociale, le service civique est un dispositif réglementaire permettant aux jeunes de 16 à 25 ans de s’engager dans des missions d’intérêt général au sein d’organismes d’accueil pouvant être une association, une collectivité territoriale ou un établissement public. L’engagement est cependant volontaire et peut durer 6 à 12 mois.

Les 9 domaines qualifiés de prioritaires sont l’éducation, la santé, la solidarité, la culture et les loisirs, l’environnement, le sport, mémoire et citoyenneté, l’intervention d’urgence en cas de crise ainsi que le développement international et humanitaire. Le volontaire reçoit une indemnité mensuelle partagée entre l’État et l’organisme d’accueil. Il obtient à l’issue de sa mission une attestation de Service Civique.

Inscription à une mission de service civique

 

Pour facilement trouver une mission, qu’elle soit en France ou à l’étranger, les intéressés peuvent effectuer une inscription service civique sur le site officiel du gouvernement prévu pour le Service Civique. Plusieurs missions y sont régulièrement postées et afin de les consulter, il suffit de se rendre à la rubrique « Trouvez votre mission ». Sinon, le réseau Information Jeunesse et les Missions Locales peuvent être contactés.

 

 

Certaines associations d’accueil invitent les jeunes à s’inscrire à leurs missions directement à travers leurs sites internet. S’agissant par exemple de l’organisme Unis-Cité où postuler à une mission ne requiert aucun diplôme. Il suffit de remplir les conditions d’inscription service civique de participation prévu par la loi.

 

 

Faire son service civique au sein d’un organisme d’accueil comme Unis-Cité

 

1″>team-building

Unis-Cité est une association fondée en 1994 et sa demande d’agrément pour accueillir les jeunes volontaires a été acceptée dès lors que le Service Civique prévu par l’État a été créé. Pour faire une inscription service civique, l’étudiant peut assister à une séance d’information se déroulant dans l’une des antennes Unis-Cité. Par la suite, il peut envoyer son dossier de candidature. Unis-Cité le contacte pour un entretien collectif et individuel. Un deuxième appel pourra être effectué afin d’affirmer que le dossier a été bien retenu.

 

L’association propose alors aux jeunes de toutes origines culturelles et sociales différents types de formations citoyennes ainsi que la formation obligatoire de premiers secours. Organisés en groupe, les jeunes volontaires seront également accompagnés individuellement. Ils seront affectés dans les régions de leur choix afin de répondre aux divers besoins sociaux comme la protection de l’environnement, le lien intergénérationnel, la lutte contre l’exclusion, la lutte contre le gaspillage alimentaire ou encore la santé.

En plus de l’indemnité mensuelle qui s’élève à 580 € environ, le volontaire bénéficie aussi d’une protection sociale. Ses trimestres seront cotisés en vue de la retraite.

L’engagement à un service civique repose sur le bon vouloir de l’intéressé. Il peut l’effectuer en parallèle à un emploi à temps partiel. Tous les jeunes Européens y sont conviés, même ceux en situation de handicap ou ceux qui sont en dehors de la communauté européenne en situation de séjour régulier dans le pays, et ce, au moins 1 an.

Praesent elit. suscipit accumsan velit, ut mi, luctus ipsum ipsum amet, non