Le CléA, pour qui ?

Depuis quelques années, le Socle de connaissances et de compétences a été remplacé par le dispositif CléA. Ce dernier a été mis en place par COPANEF (Comité interprofessionnel pour l’emploi et la formation), et permet un meilleur accès à la formation professionnelle pour tout un chacun (salariés comme demandeurs d’emploi). Il favorise ainsi l’insertion dans la vie active, délivre une attestation du savoir-faire et du savoir-être d’une personne dans le domaine professionnel.

Le dispositif CléA fait partie des dispositifs pouvant bénéficier du Compte Personnel de Formation (CPF). Le CléA est réparti en plusieurs domaines, avec un total de 108 critères d’évaluation. Les domaines sont au nombre de sept et sont les suivants :

  • communication en langue française
  • utilisation des règles de calcul et raisonnement mathématique
  • techniques d’information et de communication numérique
  • capacité à travailler en équipe avec un cadre et des règles
  • capacité d’autonomie
  • capacité d’apprentissage
  • respect des règles de sécurité, d’hygiène, etc

Attention, ces domaines ne sont pas forcément co-dépendants. Ainsi, cela permet d’adapter le CléA à chaque personne.

Démarches pour CléA

Pour obtenir le certificat CléA, il y a plusieurs étapes. Il faut tout d’abord faire une évaluation des acquis. Cette évaluation peut prendre jusqu’à 7 heures, mais pas obligatoirement en continu. Sont pris en compte les diplômes, et les connaissances et acquis (qui sont évalués). Dans le cas d’une complète maîtrise, le certificat peut être directement délivré. En revanche, si des écarts sont constatés (différences entre le niveau de la personne évaluée et le niveau attendu), une formation individuelle est conseillée, avec des objectifs clairs et précis. Une évaluation finale de la même durée maximale permettra de valider l’acquisition des nouvelles compétences.

Aller plus loin >> Transitions Pro Nouvelle-Aquitaine

Le certificat CléA n’est délivré que si toutes les connaissances et compétences du référentiel sont maîtrisées dans leur globalité, et non seulement en partie.

À qui s’adresse le certificat CléA

Le certificat CléA s’adresse aussi bien aux salariés qu’aux demandeurs d’emploi. Les personnes concernées peuvent grâce à ce dispositif sécuriser leur emploi, et ce même en cas de fragilité économique. Il s’adresse en règle générale aux personnes les moins qualifiées pour le monde du travail. 

La demande d’un certificat CléA peut aussi bien être faite par le bénéficiaire que par l’employeur. Il s’agit d’une véritable opportunité pour non seulement sécuriser son emploi mais aussi revoir sa légitimité à un poste.

Financement du certificat CléA

Le financement de votre certification peut être pris en charge par votre employeur. Dans ce cas-là, il est possible de suivre le programme sur les heures de travail.

Il est également possible de financer le dispositif en utilisant le Compte Personnel de Formation ou CPF. Pôle Emploi peut également se charger d’une partie des frais.

CléA numérique

Le CléA numérique est uniquement consacré aux techniques d’information et de communication. Son référentiel est unique, mais à la portée de tous. Il se compose de 4 compétences qui sont :

  • Identifier son environnement et utiliser les outils associés 
  • Acquérir et exploiter de l’information dans un environnement professionnel numérisé
  • Interagir en mode collaboratif : échanger de l’information, réaliser une production commune à partir d’outils de travail collaboratif, partager les bonnes pratiques
  • Appliquer les règles et bonnes pratiques de la sécurité numérique
odio vulputate, tempus id, amet, Praesent