Si votre véhicule était stationné de manière gênante, sur un passage piéton ou sur un trottoir où le stationnement est interdit par exemple, ou bien encore s’il était sur une place qui ne lui était pas réservée comme une place pour GIG-GIC ou bien sur une place de livraison, alors il est fort probable que votre véhicule se soit fait enlever par la fourrière. Pour retrouver l’endroit où ce dernier a été emmené, il faut connaître les fourrières automobiles de Paris.

Les fourrières du centre et du nord de Paris : les fourrières du Louvre-Samaritaine et Pantin

Il y a de nombreuses fourrières dans les banlieues de Paris, notamment à La Courneuve et à Clichy, mais il y a également des fourrières dans Paris même. Dans l’hyper centre de la capitale, dans le premier arrondissement de la ville, on trouve la fourrière du Louvre-Samaritaine. Placée au niveau -4 du parking du même nom sur la Place du Louvre, cette fourrière automobile de Paris se charge de récupérer les véhicules mal stationnés dans les 1er, 2ème, 3ème, 4ème et 6ème arrondissement de Paris. En ce qui concerne les quartiers au nord de Paris, notamment les 10ème, 11ème, 19ème et 20ème arrondissements de Paris, c’est à la fourrière de Pantin qu’il faut aller récupérer les véhicules enlevés. Située au 15 rue de la Marseillaise, cette fourrière est aussi accessible par la ligne 5 du métro, en descendant à la station Pantin ou Hoche.

Trouvez les numéros de téléphone des fourrières de Paris grâce à 118 400.

Les fourrières à l’ouest de Paris : les fourrières Balard et Foch

L’ouest de Paris abrite deux fourrières principales. Il s’agit des fourrières automobiles Balard et Foch. Ce sont donc ces deux préfourrières qui stockent les véhicules stationnés de manière gênante dans les quartiers à l’ouest de la capitale. La fourrière Balard est en charge d’enlever les véhicules dans les 7ème, 15ème et 16ème arrondissements de Paris. Cette fourrière se situe au 1 rue Ernest Hemingway, dans le 15ème arrondissement, et est accessible par la ligne de métro 8, arrêt Balard, ou Vaugirard pour se rendre au commissariat le plus proche. En ce qui concerne la fourrière de Paris Foch, elle s’occupe de réceptionner les véhicules enlevés dans les 8ème, 16ème et 17ème arrondissements. La fourrière Foch est en sous-sol du parc Etoile-Foch, dans le 16ème arrondissement. On peut y accéder par les lignes de métro 1, 2 et 6, en s’arrêtant à la station Charles de Gaulle-Etoile.

Les fourrières à l’Est et au sud de Paris : les fourrières Chevaleret et Charléty

Les véhicules enlevés dans les quartiers Est et sud de Paris sont emmenés aux fourrières de Chevaleret et de Charléty. La fourrière de Chevaleret se charge de la gestion et de l’enlèvement des voitures des 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 10ème, 11ème, 12ème, 18ème, 19ème et 20ème arrondissements de Paris. Pour récupérer un véhicule à la fourrière de Chevaleret, il faut être muni d’une pièce d’identité, d’un permis de conduire valide ainsi que des papiers du véhicule, et se rendre au 5 square Dunois dans le 13ème arrondissement. Quant à la fourrière Charléty de Paris, elle enlève les voitures dans les 5ème, 12ème, 13ème et 14ème arrondissements de la capitale. Son adresse se trouve rue Thomire, à l’angle de la rue Francis de Miomandre. La ligne de tramway numéro 3 y passe à l’arrêt Stade Charléty.

Quelles sont les démarches à suivre pour récupérer un véhicule à la fourrière ?

Si votre véhicule s’est fait enlever à cause d’un stationnement gênant ou bien qu’une infraction, il a été placé à la fourrière. Il se trouve dans un premier temps dans une préfourrière comme le sont les fourrières de Paris Balard et de Pantin. Ces préfourrières permettent aux propriétaires de venir chercher leurs véhicules dans un délai court. Si personne ne vient réclamer le véhicule, celui-ci sera envoyé dans une fourrière automobile traditionnelle, comme le sont celles de Chevaleret, de La Courneuve ou encore de Bonneuil-sur-Marne. Dans tous les cas, pour récupérer un véhicule, il faut se présenter à la fourrière avec un dossier comportant toutes les informations nécessaires au véhicule, assurance, permis de conduire, papiers d’immatriculation, mais aussi avec un moyen de paiement permettant de régler les frais d’enlèvement.

Consultez d’autres articles concernant la législation des voitures avec acheter une nouvelle voiture ou encore faire un certificat de destruction de véhicule.

neque. id, libero. ultricies dolor. ipsum accumsan Donec venenatis